Monsieur Mugler

Portrait d’un visionnaire. des étoiles, un univers...

Monsieur Mugler
Enfant, j’avais beaucoup de mal à vivre dans le monde tel qu’on nous l’impose et je rêvais d’en créer un
autre à ma taille, un monde à moi… Thierry mugler

Les années couture

Le fil à fil

À vingt ans, Thierry Mugler quitte Strasbourg, sa ville natale. Direction Paris. Là, son allure et son style interpellent. Le jeune homme porte alors ses propres créations. Le métier de styliste free lance s’ouvre à lui. Pour de grandes maisons d’abord, puis pour sa première collection. En 1973, « Café de Paris » détonne. À contre courant d’une mode folklorique et déstructurée, elle campe une citadine, sexy, aguichante et sûre d’elle. Une hyperféminité d’avant-garde, une mise en scène du quotidien dans lequel la femme se révèle. Le style Thierry Mugler, celui de sa maison créée en 1974. Quatre ans plus tard, les sondages et la presse l’élisent « meilleur créateur de l’année ». La success story est en marche. Au fil des années 80, la marque Thierry Mugler brille de mille feux : des collections plébiscitées, des défilés virtuoses qu’il conçoit et met en scène, des photos comme des tableaux qu’il réalise lui-même, des courts-métrages, des clips, des films…

Découvrir les créations de Thierry Mugler
J’essaie toujours de transmettre des sensations, un sentiment… Je raconte toujours des histoires. Des histoires d’hommes et de femmes, inspirées de toutes les fleurs vénéneuses et créatures malicieuses du monde mythologique. Thierry mugler

Le style

La couture by Thierry Mugler ? Un art et un laboratoire. Ses coupes fascinent en même temps qu’elles tranchent. Ses silhouettes sont signées, reconnaissables entre mille, à la fois anatomiques, graphiques, ultra-féminines et rigoureuses. Les matières accompagnent les mouvements et les crêtes redessinent de nouvelles lignes de force pour mieux mettre en scène les femmes, les embellir, épouser leur corps et les remodeler à l’envi. Tailleurs stricts, fourreaux strassés, bustiers structurés, robes extravagantes et costumes démentiels révèlent tour à tour des icônes conquérantes, divas extravagantes, stars glamours féériques ou déesses solaires victorieuses. Des héroïnes contemporaines convoquant le rêve, le fantastique, la métamorphose, la conquête, le futur et l’extraordinaire, lors de défilés-évènements, aussi démesurés que millimétrés. La femme Mugler s’affiche, tenues en tête. Avant que ne vienne le temps des parfums, de la photographie, des rencontres…

Les années exploratoires

La haute parfumerie

Une Haute Parfumerie de partis pris. Telle est la voie ouverte par Thierry Mugler dès la naissance d’Angel en 1992. Visionnaire, le créateur imagine des fragrances d’exception, faisant appel aux plus belles matières, naturelles ou imaginaires, souvent très rares. Des odeurs de caractère aussi, le fruit d’associations inédites signant des parfums de sillage, parfaitement reconnaissables et mémorisables. Leurs secrets ? Des formules courtes et équilibrées, élaborées à partir de deux à trois notes overdosées. L’harmonie dans l’excès. Magique.

Découvrir les fragrances de Thierry Mugler

L'artiste

Couturier, parfumeur, Thierry Mugler est aussi photographe. « L’un des plus grands », selon Peter Lindbergh. Une passion. Comme le montre ses débuts professionnels… En 1976, lors d’un shooting, le créateur multiplie les commentaires quant à la direction que doit suivre Helmut Newton. Agacé le photographe lui conseille de réaliser lui-même ses photos. Le début d’une aventure et de merveilleux voyages.

Pour ses prises de vues, Thierry Mugler parcourt le monde entier, en quête de mise en scène et de lieux extraordinaires. Le gigantisme le fascine. Ses photos-tableaux l’expriment : à la manière de Dali ou de Chirico, le paysage devient architecture et l'architecture devient paysage. Deux livres en témoignent : « Thierry Mugler Photographe » publié en 1988, suivi en 1999 de la monographie « Fashion Fetish Fantasy ». Cet art de la mise en scène, le créateur l’exprime avec la même force dans les campagnes de publicité pour parfums, qu’il photographie ou filme, comme dans le clip « Too Funky » réalisé pour George Michael. Une rencontre parmi tant d’autres… Mylène Farmer, Beyoncé, Lady Gaga, Dita Von Teese… : autant d’icônes modernes devenues fans invitées à rejoindre l’univers de Thierry Mugler le temps d’une photo, d’un show… Des étoiles, un univers.

Pour accéder à cette rubrique Vous devez vous connecter à votre espace Cercle